Publié le 18 Mai 2023

Lundi 18 mai 1953 - le fourrage

Vent marin très fort

Avons ramassé le fourrage du champ du hangar.

Voir les commentaires

Rédigé par Emile

Publié dans #emploi du temps

Repost0

Publié le 17 Mai 2023

Dimanche 17 mai 1953 - le jardin des Quatre Cussous

vent marin

suis allé travailler le jardin aux Quatre Cussous. Rose d'Estelle est venue dîner. Elie et Anna Puget sont venus à la veillée.

Voir les commentaires

Rédigé par Emile

Publié dans #emploi du temps

Repost0

Publié le 16 Mai 2023

Dimanche 16 mai 1953 - les haricots et la grange

Vent marin fort

Avons commencé à sarcler les haricots et nettoyé la grange

Voir les commentaires

Rédigé par Emile

Publié dans #emploi du temps

Repost0

Publié le 15 Mai 2023

Mardi 15 mai 1953 - à Avignonet pour le permis

Vent marin

Avon coupé le fourrage nouveau du champ du hangar. Camille est allée à Avignonet pour la demande de permis de conduire.

Voir les commentaires

Rédigé par Emile

Publié dans #emploi du temps

Repost0

Publié le 15 Mai 2023

Lundi 14 mai 1953 - l'herbe du sentier

J'ai fauché l'herbe du sentier qui va au puits et travaillé au jardin. Camille et Paulette sont allés au cinéma. Emile est venu souper.

Voir les commentaires

Rédigé par Emile

Publié dans #emploi du temps

Repost0

Publié le 14 Mai 2023

Lauragais d'Autrefois (214) : à la table des métayers

Nous avons souvent parlé de cuisine et de recettes traditionnelles des métairies lauragaises d'antan. Grâce aux partages d'Aimé Boyer (le millas) et de Berthe Tissinier avec les recettes d'Emma Colombies nous avons exploré de savoureuses recettes : la soupe à l'ail, la croustade, les farinettes et bien d'autres encore...

Il en reste encore tant à rappeler pour réveiller nos souvenirs : les oreillettes, les curvelets, le salpiquet de fèves... 

Je vous propose de les mettre en commun nos recettes du Lauragais pour les publier ici. Pour cela, vous pouvez me les adresser à lauragais@lescarnetsdemile.fr.

A vos souvenirs...

Ce post fait partie de la série sur le Lauragais agricole d'autrefois. Vos contributions seront les bienvenues comme rappelé dans ce post-ci : Ecrivons ensemble le Lauragais agricole d'autrefois (cliquer dessus)

Pour retrouver facilement ces posts et les voir dans leur ensemble vous pourrez cliquer sur la nouvelle catégorie du blog : Lauragais agricole d'autrefois ou sur l'onglet en haut de page. Ils seront également écrits en bleu pour les distinguer des posts du quotidien de la vie d'Emile.

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Emile

Publié dans #Lauragais agricole d'autrefois

Repost0

Publié le 13 Mai 2023

Dimanche 13 mai 1953 - l'orage calme
Dimanche 13 mai 1953 - l'orage calme

Vent marin orageux orage calme et pluie à trois heures. Avons travaillé au jardin. Le soir avons sarclé la jeune vigne.

Voir les commentaires

Rédigé par Emile

Publié dans #emploi du temps

Repost0

Publié le 12 Mai 2023

Mardi 12 mai 1953 - les piquets des tomates

Beau temps nuit froide

Le matin avons mis des piquets aux tomates. Le soir avons aiguisé les lames de faucheuse et les avons préparées. Julie de la Chartreuse est venue nous voir.

Voir les commentaires

Rédigé par Emile

Publié dans #emploi du temps

Repost0

Publié le 11 Mai 2023

Lundi 11 mai 1953 - biner et chausser

Beau temps

Avons fini de biner la vigne et avons chaussé les pommes de terre

Voir les commentaires

Rédigé par Emile

Publié dans #emploi du temps

Repost0

Publié le 10 Mai 2023

Dimanche 10 mai 1953 - la cousine Anna

Beau temps nuit froide

Sommes allés Fine moi Elie et Anna Puget dîner en Bourrel de Belesta chez la cousine Anna.

Voir les commentaires

Rédigé par Emile

Publié dans #emploi du temps

Repost0

Publié le 9 Mai 2023

Samedi 9 mai 1953 - la vigne et le vaccin

Beau temps

Avons fini de sarcler les pommes de terre. Le soir avons commencé à biner la vigne avec les trois paires. Le Docteur Paul Izard est venu vacciner Huguette.

Voir les commentaires

Rédigé par Emile

Publié dans #emploi du temps

Repost0

Publié le 8 Mai 2023

Photo d'illustration - Documents d'époque

Photo d'illustration - Documents d'époque

 A l'occasion des commémorations du 8 mai, je vous repropose ce post avec le témoignage d'Aimé Boyer sur la période de guerre dans les métairies lauragaises.

La période de la guerre telle qu'elle a été vécue dans les bordes et les campagnes du Lauragais fait l'objet de témoignages. En voici un, exceptionnel, celui d'Aimé Boyer. Il avait 6 ans lorsque la 2nde Guerre Mondiale a commencé, 12 lorsqu'elle s'est enfin achevée. Son enfance a donc été profondément marquée par cette période qu'il a vécue près de Caraman. Voici les souvenirs qu'ils nous a confiés, ceux d'un gamin du Lauragais dans une période complexe de l'Histoire :

" Il y avait un chef de district par canton qui organisait le ramassage - les réquisitions - entre autres, des animaux, du grain etc…dans chaque ferme et selon leur superficie, pour nourrir l’occupant. 

Les Allemands passaient souvent dans les fermes, par deux, ouvraient les armoires, les placards. Il fallait leur donner à manger, leur faire cuire des œufs à la poêle. Si ma mère n’avait pas le temps, ils se les faisaient cuire eux-mêmes. Pendant que l’un faisait cuire, l’autre allait chercher du vin à la cave, j’ai souvent vu les mâchoires de mon père se crisper. En d’autres endroits c’était le jambon ou des légumes dans le jardin qu'ils choisissaient.

Ils faisaient des manœuvres régulièrement et ils passaient quand bon leur semblait sur la rangée de melons, en colonne, et dans le champ de blé, en tirailleurs, se couchant à tout moment. Il fallait voir la tête des melons et du champ de blé après leur passage, sans oublier celle de mon père !

On m'a aussi raconté cette anecdote : lors d'une soirée de beuverie - ils avaient dû abuser de l'eau de vie - ils auraient fait monter un cheval dans la chambre grand dam des habitants de la ferme.

Bien entendu il n’y avait pas d’armes car elles étaient réquisitionnées. Pour améliorer le quotidien, on attrapait donc des lapins avec des bourses - j’y étais très adroit - et aussi le furet. Mes parents avaient aussi acheté un petit moulin manuel pour faire de la farine en cachette afin de fabriquer du pain. 

A partir de 1940, nous avons vu arriver des personnes nouvelles qui cherchaient des denrées alimentaires. C’étaient des Toulousains qui venaient avec le train, et s’aventuraient à travers la campagne, sans aucun repère au début.

Les premières fois il y eut des contacts modestes, et comme ils revenaient toutes les semaines, des rapports d’amitié se sont crées et sont allés bien au delà de la fin de la guerre. Ils ont participé à notre vie, nos fêtes, nos deuils. Ils ont assisté au mariage des enfants qu’ils avaient connus petits. Il y a eu aussi des échanges, de type troc, et qu’on appelait communément marché noir. Ces Toulousains avaient accès , par des connaissances, des amis, à l’industrie. Ils pouvaient trouver des pneus de vélo, des sandales, des vêtements, du soufre, du vitriol, et toutes sortes de produits utiles à la vie courante.      

Le poste radio n'était pas autorisé. Le nôtre était caché sous le lit. Mon père et ma mère écoutaient les messages Les Français parlent aux Français, mais ne comprenaient pas ce qu’ils signifiaient.

Puis vint le débarquement en Normandie. Il nous tenait motivés ! Nous suivions, à l’aide de punaises, la progression des Alliés sur une carte pendue derrière la porte. Ma mère avait trouvé une carte de l’Europe. De même, nous suivions l’avancée de l’Armée Rouge. C’est moi qui, tous les soirs, m’acquittait de cette tâche.

J'ai  aussi des souvenirs de bombardements et particulièrement ceux de l’aéroport de Montaudran par l'aviation anglo-américaine le 6 avril 1944. Même si nous étions loin, en pleine nuit, nous entendions le vrombissement des nombreux avions, des bombes qui tombaient en sifflant avant d’exploser en illuminant le ciel puis le retour des avions qui passaient entre Caraman et Villefranche ; ils laissaient tomber les enveloppes des bombes que nous ramassions comme des souvenirs."

D'autres souvenirs d'Aimé Boyer sur le sujet dans un prochain post. Je le remercie très sincèrement de m’avoir une nouvelle fois confié cette tranche de vie exceptionnelle.

Ce post fait partie de la série sur le Lauragais agricole d'autrefois. Vos contributions seront les bienvenues comme rappelé dans ce post-ci : Ecrivons ensemble le Lauragais agricole d'autrefois (cliquer dessus)

Pour retrouver facilement ces posts et les voir dans leur ensemble vous pourrez cliquer sur la nouvelle catégorie du blog : Lauragais agricole d'autrefois ou sur l'onglet en haut de page. Ils seront également écrits en bleu pour les distinguer des posts du quotidien de la vie d'Emile.

 

  

Voir les commentaires

Rédigé par Emile

Publié dans #Lauragais agricole d'autrefois

Repost0

Publié le 8 Mai 2023

Vendredi 8 mai 1953 - la foire à Villefranche

Beau temps chaud

Suis allé à la foire à Villefranche. J'ai fait porter deux matelas 5000 f payé à Serres 10000 f 

René et Françoise Dagada sont passés en venant de la foire. Camille et Paulette sont allés souper à Roou pour le repas des conscrits.

Voir les commentaires

Rédigé par Emile

Publié dans #emploi du temps

Repost0

Publié le 7 Mai 2023

Jeudi 7 mai 1953 - les patates

Beau temps chaud

Avons sarclé les pommes de terre

Voir les commentaires

Rédigé par Emile

Publié dans #emploi du temps

Repost0

Publié le 6 Mai 2023

Mercredi 6 mai 1953 - le permis de conduire

Beau temps chaud

Avons coupé des mottes aux haricots

Henri Rouquet est venu voir papa. Elie Camille et Anna Puget de roux sont venus à la veillée. Camille est allé à Avignonet pour la demande du permis de conduire.

Voir les commentaires

Rédigé par Emile

Publié dans #emploi du temps

Repost0

Publié le 5 Mai 2023

Mardi 5 mai 1953- 1000 oignons

Ciel couvert le matin belle soirée

Avons planté 1000 oignons et commencé de couper du fourrage pour les boeufs.

Voir les commentaires

Rédigé par Emile

Publié dans #emploi du temps

Repost0

Publié le 4 Mai 2023

Lundi 4 mai 1953 - les rhumatismes

Ciel couvert temps doux

Le matin suis allé à Villefranche chercher une aiguille pour piquer papa pour les rhumatismes et acheté des plants d'oignons. Le soir avons travaillé, ratissé les sentiers du jardin. Camille et Yves ont étiré des liens de fil de fer pour les balles de pailles.

Voir les commentaires

Rédigé par Emile

Publié dans #emploi du temps

Repost0

Publié le 3 Mai 2023

Dimanche 3 mai 1953 - de la visite
Dimanche 3 mai 1953 - de la visite

Pluie dans la nuit belle soirée

Henri Rouquet d'Estelle Joseph Puget de Besombes et Anna Bressolles sont venus voir papa. Camille Paulette et Huguette sont allés dîner à Roou.

Voir les commentaires

Rédigé par Emile

Publié dans #emploi du temps

Repost0

Publié le 2 Mai 2023

Samedi 2 mai 1953 - la pompe du ruisseau

Pluie légère

Avons placé la pompe au ruisseau Anna de Bourrel de Belesta est venu voir papa et a diné ici, le médecin est venu voir papa qui va mieux

Voir les commentaires

Rédigé par Emile

Publié dans #emploi du temps

Repost0

Publié le 1 Mai 2023

Vendredi 1er mai 1953 - les betteraves ratées

Beau temps pluie fine à quatre heures

Avons fait un peu de maïs à la place des betteraves qui ne sont pas réussies. Camille est allé à Villefranche chercher le médecin Izard pour papa qui a eu un peu de congestion? Henri d'Estèbe est venu le voir Elie de Roou aussi

Voir les commentaires

Rédigé par Emile

Publié dans #emploi du temps

Repost0

Publié le 30 Avril 2023

Jeudi 30 avril 1953 - les tomates

Vent marin léger. Avons semé les melons, planté les tomates. Je suis allé les chercher le matin 60 à 10f = 600 f

Voir les commentaires

Rédigé par Emile

Publié dans #emploi du temps

Repost0

Publié le 29 Avril 2023

Mercredi 29 avril 1953 - reculer le vin

Beau temps

Le matin avons recoulé 35 hl de vin. Le soir avons commencé à semer les melons.

Voir les commentaires

Rédigé par Emile

Publié dans #emploi du temps

Repost0

Publié le 28 Avril 2023

Mardi 28 avril 1953 - négocier

Temps orageux tonnerre le soir sans pluie

Gaston Lanegrasse est venu le matin pour faire l'assolement de l'assurance grêle et réclamer pour la vigne qui a été grêlée hier. Il est revenu le soir avec sa femme pour nous entendre pour l'indemnité de départ. Nous nous sommes mis d'accord et il doit nous donner 25000f.

Avons consolidé les traverses pour support de la pompe au ruisseau.

Voir les commentaires

Rédigé par Emile

Publié dans #emploi du temps

Repost0

Publié le 27 Avril 2023

Lundi 27 avril 1953 - la grêle

Temps orageux orage à cinq heures avec grêle et pluie

Avons fini de semer les haricots. Joséphine est allée à la sépulture d'oncle Antoine Pagès à Montmaur.

Voir les commentaires

Rédigé par Emile

Publié dans #emploi du temps

Repost0

Publié le 26 Avril 2023

Dimanche 26 avril 1953 - voter à Saint Assiscle

Sommes allés voter à Saint Assiscle. Auguste Rouquet est venu dîner. Le soir suis allé le porter avec la moto et suis passé à Montmaur pour dire une prière à Oncle Antoine Pagès qui est mort vendredi à l'âge de 84 ans.

Voir les commentaires

Rédigé par Emile

Publié dans #emploi du temps

Repost0