Publié le 23 Décembre 2018

Pluie fine

Avons traité les pommes de terre de consommation à la Tubérite*

Les S snte venus

* ce produit, un anti-germe, a été interdit en raison des dangers qu'il présentait. Mais il a longtemps été utilisé pour la conservation des pommes de terre.

Mardi 23 décembre 1958 - les pommes de terre de consommation

Voir les commentaires

Rédigé par Emile

Publié dans #emploi du temps

Repost0

Publié le 22 Décembre 2018

Vent marin pluie dans la soirée

Avons tiré les bords à la pointes

Eliette et Henriette sont allées à Castel acheter un manteau pour Henriette

Lundi 22 décembre 1958 - Un manteau pour la petite

Voir les commentaires

Rédigé par Emile

Publié dans #emploi du temps

Repost0

Publié le 21 Décembre 2018

Beau

Payé de notre part à Malrieu un canadien porté pour le tracteur

13 pointes - 3 points 46000 f

Maman est allée aider à faire la saucisse en Estève

Saillie truie à la G.

Dimanche 21 décembre 1958 - Un canadien

Voir les commentaires

Rédigé par Emile

Publié dans #emploi du temps

Repost0

Publié le 20 Décembre 2018

Brouillard orage à 4 heures

Nous sommes allés tuer le cochon en Estève. Mr C ets venu nous voir

Samedi 20 décembre 1958 - L'orage d'avant Noël

Voir les commentaires

Rédigé par Emile

Publié dans #emploi du temps

Repost0

Publié le 19 Décembre 2018

Vent marin

Approcher des bords avec les boeufs* à la pointe et au moulin du poivre

La Bp a livré 500 litres de fuel domestique x 18 F = 9000 à noter

* les bords que le tracteur n'a pas labourés le sont avec les boeufs

Vendredi 19 décembre 1958 - Approcher les bords avec les boeufs

Voir les commentaires

Rédigé par Syndicat

Publié dans #emploi du temps

Repost0

Publié le 18 Décembre 2018

Vent marin gelée

Avons fini de labourer pour le maïs avec le tracteur de Garoste

Jeudi 18 décembre 1958 - les labours pour le maïs

Voir les commentaires

Rédigé par Emile

Publié dans #emploi du temps

Repost0

Publié le 17 Décembre 2018

Beau

Le tracteur à chenille ID 14 et charrue trisoc de Garoste est venu labourer pour le maïs

Mercredi 17 janvier 1958 - Le tracteur à chenille

Voir les commentaires

Rédigé par Emile

Publié dans #emploi du temps

Repost0

Publié le 16 Décembre 2018

Vent d'autan fou le soir

Continué à couper du bois et fermer le jardin.

Les femmes ont tué 14 canards mulards

La CAL a livré 5000 kg ammonitre

Mardi 16 décembre 1958 - Un vent d'autan fou

Voir les commentaires

Rédigé par Emile

Publié dans #emploi du temps

Repost0

Publié le 15 Décembre 2018

Averses

Je suis allé à Castel rende les toiles à la CAL. Payé de l'huile et commandé 500 l de gasoil. Maman a vendu 3 kg de foie d'oie à 3000 f le kg.

Continué à couper du bois sous le fumier.

Payé à Stil 30l d'huile détergente x 225 = 6750 F à arquer cahier (patron)

Lundi 15 décembre 1958 - de l'huile, du gasoil, des toiles

Voir les commentaires

Rédigé par Emile

Publié dans #emploi du temps

Repost0

Publié le 14 Décembre 2018

Pluie

Les femmes ont coupé les oies

Dimanche 14 décembre 1958 - Les oies, encore

Voir les commentaires

Rédigé par Emile

Publié dans #emploi du temps

Repost0

Publié le 13 Décembre 2018

Humidité pluie

Le matin je suis allé à Revel

Avons tué 17 oies. Sont venus nous aider. Camille et sa mère Cécile et Tante Julie

Samedi 13 décembre 1958 - 17 oies

Voir les commentaires

Rédigé par Emile

Publié dans #emploi du temps

Repost0

Publié le 12 Décembre 2018

Pluie le matin beau le soir

Avons commencé à fermer le jardin

Vendredi 12 décembre 1958 - Fermer le jardin

Voir les commentaires

Rédigé par Emile

Publié dans #emploi du temps

Repost0

Publié le 11 Décembre 2018

Pluie fine

Avons mise de l'ordre autour de la maison, étendu un peu de fumier

Jeudi 11 décembre 1958 - Mettre de l'ordre

Voir les commentaires

Rédigé par Emile

Publié dans #emploi du temps

Repost0

Publié le 10 Décembre 2018

image d'illustration

image d'illustration

La métairie dans laquelle vivent Emile et les siens est bâtie sur le modèle le plus répandu dans le Lauragais. L’habitation et les dépendances, en pierre, sont ainsi construites dans la longueur, en un seul corps. Le facteur climatique prévaut : la construction est orientée d’Ouest en Est dans le sens des vents dominants, Cers et Autan.

Le corps principal du bâtiment, présente une large porte à 2 battants qui permet d’accéder à l'étable, après avoir traversé latéralement un couloir. L'étable accueille les 6 bœufs de trait (puis deux seulement après l'arrivée du tracteur), ainsi que quelques vaches, veaux., repoupets. Cette disposition permet de jeter un œil aux bêtes en rentrant dont on a vu, ici, l'importance de leur rôle dans l'exploitation familiale y compris après l'arrivée du tracteur.

Au dessus, sur le plancher se situe un grenier qui permet le stockage de foin pour nourrir les bêtes, d’où son nom, la fenial. On y accède par une échelle de meunier puis une trappe qui se soulève en tirant sur une corde.

Si l’on suit le couloir de béton en pente douce, on arrive dans la pièce à vivre de la maison. Elle abrite la cuisine dont le sol est recouvert de tommettes rouges, un buffet, une cuisinière à charbon, une grande table et une cheminée monumentale avec un foyer immense. Le tirage de cette cheminée n’est pas de qualité et nécessite paradoxalement, même au plus froid de l’hiver, de laisser la porte du couloir entrouverte pour éviter un enfumage copieux de la maison.

Au fond de cette même pièce, un escalier de bois permet d’accéder à l’étage. Un couloir sombre dessert 4 chambres, l’une d’entre elles a été cloisonnée pour être divisée en deux à la naissance de la 2e fille du couple, l’espace y est donc assez exigu.

L’éloignement de la cheminée et son fonctionnement loin d’être optimal font que lorsque surviennent de grands froids hivernaux, du givre peut apparaître la nuit à l’intérieur des carreaux avec la condensation due à la respiration. Le plumon, ce gros édredon rempli de duvet de canard ou d’oie, n’en est que plus essentiel.

Dans la longueur du bâtiment, à l’Est, « côté vent d’autan » comme on disait, se situe un hangar, au sol en terre battue, qui abrite un lavoir en ciment.

On trouve à l’Ouest, « côté vent de Cers » cette fois, un hangar ouvert et attenant au bâtiment principal permettant d’abriter du matériel agricole. Enfin une dernière construction, plus basse, aux murs en pierre très épais et percée d’une seule ouverture, est dénommé « cave ». Comme son nom l’indique on y stocke les tonneaux de vin de la récolte familiale annuelle.

La cour est vaguement empierrée et une grande partie est herbeuse sur laquelle divaguent des volailles.

Près d’un immense ormeau, un autre bâtiment de pierre, en face du corps principal de la ferme, les y abrite pour la nuit. Il reçoit aussi les canards, on les gave à l’intérieur, la saison venue. Des boxes séparés, qu’on appelle soutes, permettent d’accueillir et élever les porcs.

Au fond de la cour près du champ, un vieux poste électrique abandonné permet de loger des clapiers pour y élever des lapins.

Un chemin vert, bordé de quelques noisetiers, descend en pente douce vers le puits situé une centaine de mètres plus bas, la mare et le potager qui est pourvu d’un bassin qui permet l’arrosage des semis et plantations.

C'est dans cet espace très délimité avec des zones dédiées à chaque aspect de l'exploitation familiale que vivent et travaillent Emile et sa famille.

Voir les commentaires

Rédigé par Emile

Publié dans #Lauragais, #Occitanie, #Métayage, #Travaux agricoles

Repost0

Publié le 10 Décembre 2018

Beau

Avons fait la saucisse

Sont venus nous aider Camille et sa mère, Mémé de Montmaur et Lucienne

Fini de labourer au moulin du poivre et labouré le verger

Mercredi 10 décembre 1958 - Faire la saucisse

Voir les commentaires

Rédigé par Emile

Publié dans #emploi du temps

Repost0

Publié le 9 Décembre 2018

Beau frais

Avons tué un cochon de 106 kg. Mon beau-père et tante Marie sont venus nous aider.

Continué à labourer

Mardi 9 décembre 1958 - un cochon de 106 kg

Voir les commentaires

Rédigé par Emile

Publié dans #emploi du temps

Repost0

Publié le 8 Décembre 2018

Brumeux froid

Continué à labourer au moulin du poivre* et fini au Genivre

*le moulin du poivre était ainsi nommé non pas parce qu'on y moulait du poivre mais parce que son orientation un peu hasardeuse par rapport au vent donnait bien du souci au meunier (qui donc se faisait du poivre, du mouron)

Lundi 8 décembre 1958 - le moulin du poivre

Voir les commentaires

Rédigé par Emile

Publié dans #emploi du temps

Repost0

Publié le 7 Décembre 2018

Vent marin froid

Nous sommes allés dîner à Roou

Je suis allé à Ricaud

Pech m'a payé la paille

Dimanche 7 décembre 1958 - l'argent de la paille

Voir les commentaires

Rédigé par SyndicatEmile

Publié dans #emploi du temps

Repost0

Publié le 6 Décembre 2018

Vent marin froid

Nous sommes allés tuer un cochon à Roou.

Labouré au Genivre et au Moulin du poivre

Samedi 6 décembre 1958 - Premier cochon de la saison

Voir les commentaires

Rédigé par Emile

Publié dans #emploi du temps

Repost0

Publié le 5 Décembre 2018

Vent marin beau

Fini de labourer à la pointe et continué au Genivre

Nous sommes allés à la sépulture d'Eugène X d'en Bouquié

La CAL a livré 2000 kg de Super

Vendredi 5 décembre 1958 - Un enterrement

Voir les commentaires

Rédigé par Emile

Publié dans #emploi du temps

Repost0

Publié le 4 Décembre 2018

Vent marin froid

Continué à labourer à la pointe et au Genivre

A Roou* sont venus souper

*les beaux-parents d'Emile

Jeudi 4 décembre 1958 - Labour toujours

Voir les commentaires

Rédigé par Emile

Publié dans #emploi du temps

Repost0

Publié le 3 Décembre 2018

Vent marin froid

Continué à labourer à la pointe et au Genivre

Mort d'Eugène X d'en Bouquier à l'âge de 59 ans

Mercredi 3 décembre 1958 -

Voir les commentaires

Rédigé par Emile

Publié dans #emploi du temps

Repost0

Publié le 2 Décembre 2018

Brouillard

Continué des labourer la pointe

Fini de semer les fèves et labouré au Genivre

Mardi 2 décembre 1958 - Des fèves

Voir les commentaires

Rédigé par Emile

Repost0

Publié le 1 Décembre 2018

Brouillard

semé des fèves et moi j'ai labouré pour le maïs à la pointe sous la rigole avec le monosoc

Lundi 1er décembre 1958 - le monosoc

Voir les commentaires

Rédigé par Emile

Repost0

Publié le 30 Novembre 2018

Vent marin froid

Fini de semer le blé au Genivre mis 410 kg

Fini de semer le blé

semé en tout 1600 kg Etoile de Choisy de reproduction pris à la CAL

Elections législatives scrutin de ballotage

Dimanche 30 novembre 1958 - Etoile de Choisy

Voir les commentaires

Rédigé par Emile

Publié dans #emploi du temps

Repost0