Publié le 2 Juillet 2018

Mercredi 2 juillet 1958 -  55 balles de fourrage

Brumeux beau le soir

Continué à faire des passages et continué à emballer du fourrage pour Pech. IL en a pris 55 balles

Voir les commentaires

Rédigé par Emile

Publié dans #emploi du temps

Repost0

Publié le 1 Juillet 2018

Nuage de mots de juin 1958

En fonction de la fréquence du mot dans les Carnets d'Emile sa taille varie et permet de voir la proportion des activités ou les préoccupations du travailleur

Voir les commentaires

Rédigé par Emile

Publié dans #Travaux agricoles, #Lauragais

Repost0

Publié le 1 Juillet 2018

Mardi 1er juillet 1958 - Les passages au blé, les balles de fourrage
Mardi 1er juillet 1958 - Les passages au blé, les balles de fourrage

Orage dans l'après-midi

Continué à faire des passages au blé*

Avons commencé d'emballer 29 balles de fourrage pour Pech vendues à 7 F le kg

 

* on fait des passages à l'entrée des champs pour permettre à la faucheuse, déportée par rapport au tracteur, de passer aisément. On coupe donc à la faux une partie du blé.

Voir les commentaires

Rédigé par Emile

Publié dans #emploi du temps

Repost0

Publié le 1 Juillet 2018

Lundi 30 juin 1958 - Récupérer du blé dénaturé à la C.A.L

Pluie tout le matin

Je suis allé à Castel à la C.A.L. chercher 320 kg de blé dénaturé à 17 f le kg

160 pour nous

80 pour S.

80 pour Berthe à 17 : 1360 F

+ 140 kg  17 = 3740 f

 

le soir fait des passages à l'orge

Voir les commentaires

Rédigé par Emile

Publié dans #emploi du temps

Repost0

Publié le 29 Juin 2018

Dimanche 29 juin 1958 - les passages de l'orge

Vent marin chaud

Le matin avons soufré la vigne et ensuite fait des passages  l'orge du Genivre

Après souper nous sommes allés à Roou

Voir les commentaires

Rédigé par Emile

Publié dans #emploi du temps

Repost0

Publié le 28 Juin 2018

Tandis que Emile retrace ses journées le soir dans ses cahiers d'écoliers, à partir d'octobre 1957, le tracteur qui arrive enfin à la métairie permet de tracer des sillons dans les champs plus rapidement que les boeufs ne l'avaient fait jusque là et avec moins de fatigue pour le paysan.

Cet inespéré engin mécanique est acheté par le propriétaire des lieux en concertation avec Emile qui, dès la fin du mois de septembre, prépare un local pour l'accueillir et le protéger.

Depuis quelques années déjà, quelques hectares de terre étaient labourées par une entreprise qui facturait ses services. Le reste de la superficie était labouré par les boeufs tirant le brabant. L'arrivée du tracteur Deutz 24cv et de la charrue Kirpy va permettre une relative autonomie.

Pour autant, la coexistence du tracteur et des boeufs va durer près de 10 ans. Le poids des traditions d'une part mais surtout l'achat nécessaire et progressif des outils qui pourront être attelés au tracteur vont rendre cette transition lente mais les forces du travailleur seront bel et bien épargnées pour nombre de tâches du quotidien.

Dès janvier 1958, le cheptel est cependant réduit. Des 6 boeufs, on n'en conservera que 2. On les trouve cependant mentionnés régulièrement (par exemple, pour passer la herse entre les rangées de la vigne, cela se fait avec un bœuf en raison de l'étroitesse de l'espace).

L'année 1958 est donc une année où Emile et les siens apprennent à travailler différemment grâce à cet engin moderne. Ils apprennent aussi à gérer les pannes et les défaillances qui vont avec. On le maîtrise encore assez difficilement et le tracteur est d'occasion.

Cependant, leur mode de travail, de vie même, est en train de basculer. S'en rendent-ils compte au moment où Emile rédige les lignes concernant cette évolution ?

 

Extrait d'une brochure du Ministère de l'Agriculture datant des années 50
Extrait d'une brochure du Ministère de l'Agriculture datant des années 50

Extrait d'une brochure du Ministère de l'Agriculture datant des années 50

Voir les commentaires

Rédigé par Emile

Publié dans #Lauragais, #Travaux agricoles, #Tradition

Repost0

Publié le 28 Juin 2018

Samedi 28 juin 1958 - Soufre et bouillie

Beau

Le matin avons coupé un peu de fourrage 2e coupe au champ long sous le moulin du poivre

Ensuite sulfaté la vigne 3kg de bouillie par comporte

Voir les commentaires

Rédigé par Emile

Publié dans #emploi du temps

Repost0

Publié le 27 Juin 2018

Vendredi 27 juin 1958 - la lieuse

Vent de Cers fort avec averses

Le matin avons préparé la lieuse

Le soir coupé de l'orge au Genivre avec la faux

Les S sont venus. Jean A. a pris une paire de pigeonneaux

Voir les commentaires

Rédigé par Emile

Publié dans #emploi du temps

Repost0

Publié le 26 Juin 2018

Jeudi 26 juin 1958 - Les caprices du temps

Vent marin avec fort orage le soir pluie et grand vent

Avons fini de biner la vigne

Voir les commentaires

Rédigé par Emile

Publié dans #emploi du temps

Repost0

Publié le 25 Juin 2018

Mercredi 25 juin 1958 - relever la vigne

Vent marin

Continué à relever la vigne et commencé à la biner

Voir les commentaires

Rédigé par Emile

Publié dans #emploi du temps

Repost0

Publié le 24 Juin 2018

Mardi 24 juin 1958 - attacher la vigne

Pluie dans la nuit frais le jour

Avons relevé et attaché de la vigne tout le jour

Aimé Malrieu est venu arranger le porte-gerbes

Voir les commentaires

Rédigé par Emile

Publié dans #emploi du temps

Repost0

Publié le 24 Juin 2018

Soufrer pour lutter contre l'oïdium, la tavelure, les acariens...

Soufrer pour lutter contre l'oïdium, la tavelure, les acariens...

Voir les commentaires

Rédigé par Emile

Publié dans #Travaux agricoles

Repost0

Publié le 24 Juin 2018

lundi 23 juin 1958 - Biner les haricots et les betteraves

Beau

Avons fini de sarcler

Biné les haricots et les betteraves

Voir les commentaires

Rédigé par Emile

Publié dans #emploi du temps

Repost0

Publié le 22 Juin 2018

Dimanche 22 juin 1958 - Les voeux à Avignonet

Couvert

Papa et maman sont allés faire les voeux à Avignonet* et  Villefranche

Attaché de la vigne

 

* au mois de juin, les Avignonétains et les gens du Lauragais faisaient des suppliques, présentaient leurs souhaits  Notre Dame des Miracles, parfois en traversant l'église à genoux

Voir les commentaires

Rédigé par Emile

Publié dans #emploi du temps

Repost0

Publié le 21 Juin 2018

Samedi 21 juin 1958 - arranger le vin

Averses de pluie

Le matin arrangé du vin, nettoyé le grenier et coupé de l'herbe aux champs de maïs

Voir les commentaires

Rédigé par Emile

Publié dans #emploi du temps

Repost0

Publié le 20 Juin 2018

Vendredi 20 juin 1958 - la pluie de 5 heures

Lourd chaleur pluie à 5 heures

Avons fini de sarcler et biner le champ sous le pont de la rigole

Voir les commentaires

Rédigé par Emile

Publié dans #emploi du temps

Repost0

Publié le 19 Juin 2018

Jeudi 19 juin 1958 - Laisser les bords

Vent marin chaud

Avons continué de sarcler au champ sous le chemin des Caluzes

Nous (n') avons laissé que les bords

Voir les commentaires

Rédigé par Emile

Publié dans #emploi du temps

Repost0

Publié le 18 Juin 2018

Mercredi 18 juin 1958 - L'aide de Rose et Henri

Vent marin

Le matin sarclé sur le champ des NOyers

Rose et Henri d'Estève sont venus nous aider

Le soir fini de passer les pilters en Estève

Voir les commentaires

Rédigé par Emile

Publié dans #emploi du temps

Repost0

Publié le 17 Juin 2018

Mardi 17 juin 1958 - Sacler, sarcler encore

Vent marin orageux

Continué  sarcler et le soir sommes allés passer les pilters en Estève *

 

*chez les cousins d'Emile

Voir les commentaires

Rédigé par Emile

Publié dans #emploi du temps

Repost0

Publié le 16 Juin 2018

Lundi 16 juin 1958 - Les houes et les oies

Beau Vent marin

Continué à sarcler au champ sous le chemin des Clauzes

Henri d'Estève* est venu chercher les houes

Avons acheté 15 paires d'oies à 2000 la paire

 

*un cousin d'Emile

Voir les commentaires

Rédigé par Emile

Publié dans #emploi du temps

Repost0

Publié le 15 Juin 2018

Dimanche 15 juin 1958 - Recevoir au dîner et au souper

Vent d'autan chaud

Je suis allé à la pêche le matin. A Roou ils sont venus dîner avec les petites.

Tante Julie est venue souper.

Voir les commentaires

Rédigé par Emile

Publié dans #emploi du temps

Repost0

Publié le 14 Juin 2018

Samedi 14 juin 1958 - Soufrer la vigne

Beau temps chaud

Soufré la vigne

Continué à sarcler le champ

Voir les commentaires

Rédigé par Emile

Publié dans #emploi du temps

Repost0

Publié le 13 Juin 2018

Vendredi 13 juin 1958 - Les pilters

Beau temps

Sarclé au champ long

Fini de passer les pilters* au maïs. Henri d'Estève est venu nous aider

*pour biner entre les rangées

Voir les commentaires

Rédigé par Emile

Publié dans #emploi du temps

Repost0

Publié le 13 Juin 2018

Jeudi 12 juin 1958 - sarcler du maïs

Brumeux le matin beau le soir

Sarclé du maïs

Le soir avons passé les pilters avec le tracteur Henri d'Estève est venu nous aider

Voir les commentaires

Rédigé par Emile

Publié dans #emploi du temps

Repost0

Publié le 11 Juin 2018

Mercredi 11 juin 1958 - Vent de cers

Vent de cers frais

Avons sarclé du Maïs au champ long

Voir les commentaires

Rédigé par Emile

Publié dans #emploi du temps

Repost0