Publié le 14 Mai 2017

Mai 1957 : ouvrir un nouveau carnet...

Le cahier d'écolier qui contenait les mentions des années 1955,1956 et 1957 étant arrivé à sa dernière page, Emile ouvre un nouveau carnet le 11 mai 1957...

Voir les commentaires

Rédigé par Emile

Repost0

Publié le 10 Mai 2017

6 au 10 mai 1957 - Le maïs est semé, un cahier se termine
6 au 10 mai 1957 - Le maïs est semé, un cahier se termine
6 au 10 mai 1957 - Le maïs est semé, un cahier se termine
6 au 10 mai 1957 - Le maïs est semé, un cahier se termine
6 au 10 mai 1957 - Le maïs est semé, un cahier se termine

Lundi 6 - Vent de cers froid. Avons sorti le bois de la G. le soir coupé le fourrage sous le jardin

Mardi 7 - Beau froid - Le matin j'ai planté des tomates et des oignons. Le soir j'ai semé du maïs blanc monohybrid 706 (?) au champ du Roc

dans la marge : commencé à semer du maïs

Mercredi 8 mai Avons hersé le maïs au champ du Roc. Je suis allé avec Eliette à la foire à Villefranche. Nous avons vendu le maïs en grain 36 f le kg à Louis D. d'Avignonet

Jeudi 9 - Vent d'autan avec pluie fine - Le matin avons semé du maïs 4417 au champ du poste. Le soir avons ventilé le maïs que nous avons vendu  D.. Emile est venu nous aider.

Vendredi 10 - Vent marin - le matin avons arrangé des balles de pailles dans le hangar. Le soir semé du maïs au champ du poste. P. est venu charger 92 balles de paille. Les S. sont venus

Avons fait inséminer la vache du milieu.

 

Ainsi se termine le cahier comportant les emplois du temps de la famille du 28 juin 1955 au 10 mai 1957. Un nouveau va s'ouvrir.

Voir les commentaires

Rédigé par Emile

Publié dans #emploi du temps

Repost0

Publié le 5 Mai 2017

Samedi 4 et dimanche 5 mai 1957 - L'herbe du chemin de la vigne

Samedi 4 - Beau - Le matin avons descendu le dernier fourrage de la G et coupé l'herbe au chemin de la vigne. Le soir passé de la chaux* et du soufre à la vigne.

Dimanche 5 - Vent de Cers fort beau. Je suis allé  la pêche.

* la chaux sert à rendre le sol moins acide et alimenter la vigne en minéraux (azote notamment), le soufre permet de lutter contre l'oïdium

Voir les commentaires

Rédigé par Emile

Publié dans #emploi du temps

Repost0

Publié le 3 Mai 2017

Vendredi 3 mai 1957 - Le fourrage est vendu

Vendredi 3 mai 1957 - Vent de Cers frais - Avons emballé 40 balles de fourrage 2448 kg  6 f pour P. Jules. Fini d'ascler* à la G.

 

* voir post précédent

Voir les commentaires

Rédigé par Emile

Publié dans #emploi du temps

Repost0

Publié le 2 Mai 2017

Jeudi 2 mai 1957 - Ascler !

Jeudi 2 mai  Couvert forte pluie le soir - Le matin avons fait un pont au fond du pré. Le soir labouré au sainfoin et moi je suis allé ascler* à la G.

 

*verbe occitan francisé Le verbe asclar signifie fendre du bois

Voir les commentaires

Rédigé par Emile

Publié dans #emploi du temps

Repost0

Publié le 1 Mai 2017

Mercredi 1er mai 1957 - Régler les comptes

Mercredi 1 mai - Orageux - Le matin trié des pierres au champ du poste. Le soir labouré au sainfoin sous le jardin. Avons retiré de la G que MR C. a payé en entier 40 kg de maïs jaune Iowa 4417 + 10 kg de maïs blanc 706

Maryse de Montferrand est venue nous voir. Avons donné de la rente à Mme C. 6 poules à 1300 f la paire et 2 poulets

Voir les commentaires

Rédigé par Emile

Publié dans #emploi du temps

Repost0

Publié le 30 Avril 2017

Mardi 30 avril 1957 - Assécher un aïgalot

Mardi 30 - Vent d'autan. Le matin avons préparé les faucheuses. Le soir avons fait un fossé pour sortir l'eau d'un aïgalot* au coin du champ du poste

*un aïgalot (vient d'aïga , l'eau en occitan) est un endroit plus ou moins grand où l'eau de pluie stagne dans un champ et qui empêche le bon développement des cultures.

Voir les commentaires

Rédigé par emile

Publié dans #emploi du temps

Repost0

Publié le 30 Avril 2017

Les activités de mars et avril 1957 à la métairie d'Emile

Tandis que les premiers rayons du printemps sont encore hésitants à réchauffer la terre lauragaise, Emile et les siens n'ont pas manqué d'activité tout au long de ces deux mois. On s'affaire, on prépare la pleine saison, on joue à cache-cache avec la météo, jonglant d'une activité à l'autre et adaptant sans cesse son emploi du temps en fonction des caprices du temps.

Mars est consacré pour partie à couper du bois.

On laboure et fume la vigne (avec du fumier, bien-sûr, mais aussi du sulfate de fer) et, par sections, on remplace quelques ceps.

On égrène du maïs de la saison précédente dans la perspective de le vendre.

Un retour est opéré au potager : semis des fèves, installation des pommes de terre...

En avril, on commence à préparer les champs pour certains semis (passage de la canadienne, des dentails...) et notamment pour le maïs, ce qui prend beaucoup de temps au regard des mentions nombreuses dans le carnet concerné.

On vend ce qu'il reste de fourrage encore stocké.

Au potager, on installe les baraquets (haricots blancs), on sème carotte, navets, melons et concombres (c'est ainsi qu'on appelle parfois les courgettes).

Le 30 avril, tout est prêt.. On peut voir mai venir !

 

Voir les commentaires

Rédigé par Emile

Publié dans #Travaux agricoles

Repost0

Publié le 30 Avril 2017

Lundi 29 avril 1957 - Ferrer les boeufs

Lundi 29 - Vent d'autan fort orage le soir avec grêle sur Castelnaudary et le Mas*. Avons fait ferrer une paire de boeufs et le soir tracé et commencé de labourer le sainfoin sous le jardin. Nous sommes allés  la foire de Castelnaudary vendre des petits canards 650 f et des lapins 550 francs.

Neuvaine de l'abbé François C.

Dans la marge : Ferré une paire de boeufs

Voir les commentaires

Rédigé par Emile

Publié dans #emploi du temps

Repost0

Publié le 29 Avril 2017

Vendredi 26, samedi 27 et dimanche 28 avril 1957 - La pluie s'invite
Vendredi 26, samedi 27 et dimanche 28 avril 1957 - La pluie s'invite
Vendredi 26, samedi 27 et dimanche 28 avril 1957 - La pluie s'invite

Vendredi 26 Pluie fine - Le matin avons nettoyé la grande de la G. Le soir avons relevé des arbres au chemin de la G.

Samedi 27 - Pluie dans la nuit et la matinée - Le matin étiré du fil de fer. Le soir je suis allé à Ricaud voir P. pour vendre du fourrage. Nettoyé le bord du champ et le chemin de la pointe de Rouzeaud

Dimanche 28 avril 1957 - Vent d'autan. Le matin je suis allé  la pêche et le soir au cimetière  Montmaur. En Estève et au Mas sont venus

Voir les commentaires

Rédigé par Emile

Publié dans #emploi du temps

Repost0

Publié le 26 Avril 2017

26 avril 1957 - Emile a 29 ans

Voir les commentaires

Rédigé par Emile

Publié dans #emploi du temps

Repost0

Publié le 25 Avril 2017

Jeudi 25 avril 1957 - Retour au potager

Jeudi 25 - Chaud orage le soir sans pluie - Avons fini de passer les dentails au champ du poste ainsi que la canadienne au champ du Roc. J'ai semé les melons et les concombres.

Voir les commentaires

Rédigé par Emile

Repost0

Publié le 24 Avril 2017

Mercredi 24 avril 1957 - Semer les baraquets

Mercredi 24 - Vent marin chaud - Continué à préparer pour la maïs. Le matin j'ai passé la canadienne* au champ du Roc. J'ai semé les baraquets**, de la carotte et des navets.

 

* ou cultivateur canadien : outil aratoire muni de dents pour procéder à la préparation des sols

** ou barraquets : nom occitan donné aux haricots blancs

Voir les commentaires

Rédigé par Emile

Publié dans #emploi du temps

Repost0

Publié le 23 Avril 2017

Mardi 23 avril 1957 - A Castelnaudrary

Mardi 23 - Temps couvert mauvais ! Continué  préparer pour le maïs. Moi je suis allé à Castelnaudary pour commander de l'ammonitre et voir pour vendre le maïs

Voir les commentaires

Rédigé par Emile

Publié dans #emploi du temps

Repost0

Publié le 22 Avril 2017

he 21 et lundi 22 avril 1957 - Au théâtre pour voir Catinou et Jacouti

Dimanche 21 avril 1957 - Beau temps - Le matin sommes allés à la messe à Montmaur et le soir nous sommes allés voir Dominique "Catinou"* à Montmaur Prix des places 300 f

Camille Odette Michel G et Rose d'E sont venus souper

Dans la marge : PÂQUES

Lundi 22 - Vent d'autan - Continué  préparer pour les maïs au champ du poste

 

* Gaston Dominique a créé son personnage de Catinou, maîtresse-femme au caractère bien trempé, s'exprimant en occitan, au milieu des années 40. Le personnage existe encore aujourd'hui incarné par d'autres comédiens. En savoir plus : http://catinou.fr/

Voir les commentaires

Rédigé par Emile

Publié dans #emploi du temps

Repost0

Publié le 20 Avril 2017

Vendredi 19 et samedi 20 avril 1957 - le fourrage

Vendredi 19 - Beau vent de cers - Continué à biner pour le maïs au champ du poste. J'ai coupé un peu de fourrage au champ sous le jardin. Eliette est allée vendre 60 kg de haricots à 45  et 35 f le kg à Villefranche.

Samedi 20 -  Beau - Continué  préparer pour le maïs. Le soir avons charrié le fourrage à la G.

Voir les commentaires

Rédigé par Emile

Publié dans #emploi du temps

Repost0

Publié le 18 Avril 2017

Mercredi 17 et jeudi 18 avril 1957 - Déranger les pierres, se faire arracher une dent

Mercredi 17 - Vent marin chaud . Le matin avons sorti des pierres et continué à préparer au champ du poste

Jeudi 18 - Beau ) Continué à préparer au champ du poste, biner avec les dentails. le matin je suis allé à Castel avec maman qui s'est fait arracher une dent. Tante marie est venue.

Voir les commentaires

Rédigé par Emile

Publié dans #emploi du temps

Repost0

Publié le 17 Avril 2017

Mardi 16 avril 1957 - il a gelé

Mardi 16 gelée  vent marin - Le matin avons nettoyé la grange et le poulailler le soir commencé à passer la canadienne et sorti des pierres au champ du pote. Les assureurs chirurgicaux nous ont porté les polices. Visite I pour Henriette

Voir les commentaires

Rédigé par Emile

Publié dans #emploi du temps

Repost0

Publié le 17 Avril 2017

Lundi 15 avril 1957 - le maïs blanc

Mundi 15 - Beau froid - Le maton avons égrené 10 sacs de maïs blanc. Le soir nous sommes allés finir le bois de la G. Papa a scié des barres. Eliette est allée à Castel.

Voir les commentaires

Rédigé par Emile

Publié dans #emploi du temps

Repost0

Publié le 17 Avril 2017

Où il est question de la demi-finale de la Coupe d'Europe de Football opposant le Real Madrid à Manchester United, la visite en France dd la reine Elisabeth qui se termine à Lille, dans les usines, du concours Lépine où l'on croise le chausse-pied/brosse à reluire ou encore les cils-ombrelles...

Voir les commentaires

Rédigé par Emile

Repost0

Publié le 14 Avril 2017

Dimanche 14 avril 1957 - Une invitation

Dimanche 14 avril 1957 - mi-couvert froid - Le matin sommes allés  la messe  Airoux et le soir au cimetière aux Cassès. Jeanne P. Alain Josette et Guy sont venus dîner pour nous inviter à la 1ère communion de Josette.

Voir les commentaires

Rédigé par Emile

Publié dans #emploi du temps

Repost0

Publié le 13 Avril 2017

Samedi 13 avril 1957 - La visite chez le médecin

Samedi 13 - Beau froid - Le matin je suis allé à Villefranche au médecin et au pharmacien. Le soir avons fendu du bois à la G. Belle-mère est venue dîner.

E. de Beauséjour est venu prendre le repoupet 20000frs. Après souper, je suis revenu à Villefranche prendre des remèdes pour Henriette.

Voir les commentaires

Rédigé par Emile

Publié dans #emploi du temps

Repost0

Publié le 12 Avril 2017

Vendredi 12 avril 1957 - Vendre des haricots au marché de Villefranche

Vendredi 12 - Beau froid - Je suis allé avec Yves à Villefranche vendre 59 kg de haricots à 35 f. le kg. Le soir descendu 50 kg de maïs de sur le galetas. Les gendarmes m'ont changé les fascicules. Taury est venu faire l'assolement pour la grêle. Visite I. pour Henriette

Voir les commentaires

Rédigé par Emile

Publié dans #emploi du temps

Repost0

Publié le 11 Avril 2017

Jeudi 11 avril 1957 - Arranger le chemin vert

Jeudi 11 - Pluie le matin - Le soir continué d'arranger au hemin vert. Henri de La Salle est venu. Je sui allé à Labastide. E. de Beauséjour est venu pour voir un repoupet.

Voir les commentaires

Rédigé par Emile

Publié dans #emploi du temps

Repost0

Publié le 11 Avril 2017

Au cinéma en avril 1957 : Le Rouge est mis

Un film de Pierre Grangier, avec Jean Gabin, Annie Girardot...

 

Sous les traits du paisible Louis Bertain, garagiste de son état, se dissimule un dangereux gangster Louis Le Blond. A la tête d'une bande de cambrioleurs dont les affaires marchent bien, Louis voit un jour la situation se compliquer lorsque son frère, Pierre, qui sort de prison déclenche une dispute au sujet de la belle Hélène... Il apprend alors par hasard le nouveau projet de hold-up fomenté par Louis et sa bande...

Voir les commentaires

Rédigé par Emile

Repost0