Lauragais d'Autrefois (103) : le chemin dans les expressions occitanes

Publié le 14 Novembre 2020

Lauragais d'Autrefois (103) : le chemin dans les expressions occitanes

Chemin faisant (camin fasent), l'auteur de ces lignes se demanda quelles expressions et dictons occitans il pouvait cueillir au bord de la route. En voici un petit florilège :

 

Le que court sus un camin peiregos es un asard se ne trabuca pas.

Celui qui court sur un chemin pierreux, c'est un hasard s'il ne trébuche pas.

 

Se l'ivèrn sièc son camin, arriva a Sant Martin.

Si l'hiver suit son chemin, il arrive à la Saint Martin.

 

Vielh coma un camin.

Vieux comme un chemin.

 

A la sant Marti, la lèbre es pel cami, a Nadal la lèbre es al pè de l'ostal.

A la Saint Martin, le lièvre est dans le chemin, à Noël il est au pied de la maison.

 

Esser per camins et carrièras

Être par voies et par chemins

 

Si vous connaissez d'autres dictons ou proverbes sur la route, le sentier, le chemin qui étaient usités en Lauragais, n'hésitez pas à me les adresser. Nous complèterons ce post ensemble au fur et à mesure. Vous pouvez m'écrire à lauragais@lescarnetsdemile.fr 

Ce post fait partie de la série sur le Lauragais agricole d'autrefois. Vos contributions seront les bienvenues comme rappelé dans ce post-ci : Ecrivons ensemble le Lauragais agricole d'autrefois (cliquer dessus)

Pour retrouver facilement ces posts et les voir dans leur ensemble vous pourrez cliquer sur la nouvelle catégorie du blog : Lauragais agricole d'autrefois ou sur l'onglet en haut de page. Ils seront également écrits en bleu pour les distinguer des posts du quotidien de la vie d'Emile.

Rédigé par Emile

Publié dans #Lauragais agricole d'autrefois

Repost1
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article