Lauragais d'autrefois (2) : les bons de pesage et le poids public

Publié le 22 Juillet 2019

Lauragais d'autrefois (2) : les bons de pesage et le poids public

Depuis le XIXe siècle, chaque village a son poids public appelé également pont à bascule. Ce sont généralement de petits bâtiments de plan carré ou hexagonal avec une plateforme de pesage située juste devant.

Leur existence était justifiée par l'existance d'un impôt que percevaient les communes sur les marchandises importées sur leur territoire : l'octroi. En 1943, il est supprimé. Avec la modernisation, son abandon rend peu à peu obsolète l'utilisation des poids publics qui disparaitront prgressivement.

Cependant, comme en témoigne le document photographique ci-dessus, ils subsisteront quelques années encore pour peser les récoltes, les vendanges, les boeufs... Ce pesage était réalisé par un officier assermenté : le peseur public.

 

Ce post fait partie de la série sur le Lauragais agricole d'autrefois. Vos contributions seront les bienvenues comme rappelé dans ce post-ci : Ecrivons ensemble le Lauragais agricole d'autrefois (cliquer dessus)

Pour retrouver facilement ces posts et les voir dans leur ensemble vous pourrez cliquer sur la nouvelle catégorie du blog : Lauragais agricole d'autrefois ou sur l'onglet en haut de page. Ils seront également écrits en bleu pour les distinguer des posts du quotidien de la vie d'Emile.

Rédigé par Emile

Publié dans #Lauragais agricole d'autrefois

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article